Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman


Découvrez mon avis sur Là où j'irai, de Gayle Forman ! Un roman touchant et très prenant !

Coucou tout le monde,

Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman ! Voici aujourd’hui ma chronique du dernier livre de Gayle Forman : Là où j’irai.

1. Les informations techniques. Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman.

Titre du livre : Là où j’irai.
Auteur du livre : Gayle FORMAN.
Édition : Oh Éditions.
Genre : contemporain.
Nombre de pages : 282 pages.
Date de publication : novembre 2010.

2. L’histoire (quatrième de couverture). Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman.

« Adam est une rock star adulée dont la réputation sulfureuse attire les paparazzi. Un jour de dérivé à New York, il tombe en arrêt devant des yeux noirs sur une affiche.
Les yeux de Mia, son ancienne petite amie. Devenue une violoncelliste virtuose, la jeune fille donne ce soir un concert au Carnegie Hall.

Trois ans plus tôt, Mia est partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles sont un choc : les souvenirs bons et mauvais resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu’ils pensaient indestructible se heurte à la réalité de leurs vies.
Peut-on revivre une passion, malgré les cicatrices du passé ?
La musique emporte Mia et Adam dans un tourbillon d’émotions. Est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Là où j’irai nous entraîne dans une belle histoire d’amour et une course-poursuite poétique au sein d’un New York méconnu ».

 

Découvrez mon avis sur Là où j'irai, de Gayle Forman ! Un roman touchant et très prenant !

3. Mon avis. Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman.

– Ce livre est la suite de Si je reste, du même auteur. Je dois avouer que j’avais quelques craintes sur cette suite, la peur d’être déçue, tout simplement. Mais j’avais aussi très envie de connaître l’histoire et de voir comment les personnages pourraient évoluer.
– Ainsi, le livre commence par une citation qui fait beaucoup réfléchir : «L’Amour n’est pas tout : il n’est ni viande, ni boisson», EDNA ST. VINCENT MILLAY (Page 9).

Gayle Forman maîtrise avec brillo la description des émotions et des sentiments.

Le lecteur comprend alors bien mieux les personnages du livre. J’ai été très touchée par les mots employés par l’écrivain et notamment par les citations suivantes :

  • « Les nerfs en boule, c’est mon état normal. Mais depuis que nous avons démarré la tournée par trois concerts au Madison Square Garden, je ressens autre chose. L’impression d’être au bord d’un puissant tourbillon prêt à m’aspirer » (Page 12).
  • « Elle se tait et fixe sur moi ses grands yeux bleus. C’est une technique de journaliste : créer un silence pénible et attendre que l’interviewé le remplisse. Désolé, ça ne fonctionne pas avec moi » (Page 24).
  • « Je suis entouré de gens et pourtant je me sens seul » (Page 41).
  • « J’aimerais pouvoir changer. Pourtant, j’ai beau essayer de me dire de profiter de la vie, le résultat n’est pas terrible. Si les gens qui m’entourent savaient ce que je ressens, ils riraient bien de moi » (Page 43).
  • « J’ai accusé Mia de tous les maux. De m’avoir quitté et laissé exsangue. Et peut-être que cette rupture a été le germe à partir duquel une tumeur a poussé et s’est épanouie. Mais pas plus. Car cette plante vénéneuse, c’est moi qui la cultive. Je l’arrose. Je la soigne. Je  grignote ses baies empoisonnées. Je la laisse s’enrouler autour de mon cou et m’étouffer. J’ai fait ça tout seul. Je me suis fait ça tout seul » (Page 205).

Mais Gayle Forman est également très douée pour les passages de description.

– Le lecteur peut ainsi imaginer la scène avec précision : « Je pousse la porte du restaurant. La décoration est la même que partout où je suis allé : banquettes de cuir et tables de verre et d’acier. Des endroits prétentieux qui ne sont en fait que des versions design et hors de prix du McDo » (Page 19).

Retrouver Mia et Adam.

– Au fil de notre lecture, nous en apprenons davantage sur les personnages principaux, à savoir, Mia et Adam. J’ai aimé les retrouver pour de nouvelles aventures. Nous apprendrons notamment qu’Adam est parfois superstitieux. En effet, il faudrait se gratter la tête à chaque fois qu’une sirène passe, sans quoi la prochaine sirène serait pour nous (Page 40).

Découvrez mon avis sur Là où j'irai, de Gayle Forman ! Un roman touchant et très prenant !

Crédits photo.

Une belle ambiance musicale.

– J’ai aussi beaucoup apprécié l’ambiance musicale présente tout au long du roman. Les réflexions qui s’en dégagent sont belles et touchantes. Elles permettent également de mieux cerner cet univers, pas forcément facile pour les artistes : « Je ne sais si elle a trouvé son groove ou si c’était son œuvre de prédilection, mais au lieu de se pencher sur le violoncelle, son corps a semblé littéralement s’épanouir et la musique s’est déployée tout autour, telle une plante grimpante en fleur » (Page 58).

Un roman touchant !

– Curieusement, je me suis surprise à être touchée par les deux personnages bien sûr, mais surtout par celui d’Adam. Il ne semble plus avoir goût à la vie, et lorsqu’il assiste à un concert de violoncelle de Mia, tout bascule dans sa tête. Adam est submergé par l’émotion et revoit des moments passés, des sortes de flash-back. Citons par exemple cette phrase : « Et quand je repense à notre tente, je la vois comme un petit bateau flottant sur la mer, d’où s’échappaient au clair de lune les notes musicales de nos chuchotements » (Page 189) (cf : Mia et Adam qui font du camping, alors que Mia déteste le camping, en théorie, car elle a finalement été séduite par le paysage de carte postale présent sous ses yeux).
– Ces moments sont essentiels à la trame du livre car ils permettent de mieux cerner les personnages et de suivre la trame de l’histoire.

Adam.

– Le personnage d’Adam a su me toucher car j’ai perçu son désarroi, sa grande souffrance : « Dans mes fantasmes, elle implore mon pardon. Elle s’excuse d’avoir répondu à mon amour par un silence cruel et de s’être comportée comme si deux ans, deux ans de notre vie, étaient réduits à rien » (Page 116).

Un roman qui donne envie de voyager !

– En lisant ce roman, je dois avouer que j’ai aussi eu très envie de me rendre à New York ! La façon dont l’auteur en parle donne envie de visiter la célèbre ville qui ne dort jamais : « Les gens adorent New York pour toutes sortes de raisons. La culture. Le mélange des gens. Le rythme. La nourriture. Mais pour moi, c’est comme une gigantesque chasse aux œufs. On trouve une surprise à chaque coin de rue » (Page 129).
– De plus, la complicité de Mia et d’Adam est perceptible très rapidement dans le roman, et c’est très émouvant.

4. En bref. Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman.

– Ce roman est vraiment magnifique et je vous le conseille vivement ! Alliant finesse, subtilité, sensibilité, délicatesse, douceur, émotion et poésie, l’histoire saura vous toucher et vous faire voyager dans un autre univers. De plus, le style est frais, parfois léger, mais toujours émouvant. En outre, certains passages se prêtent vraiment bien à la réflexion. Le dosage entre description et dialogue est subtil, et le résultat est parfait !

Un roman à lire d’urgence !

– Les personnages sont touchants, ils suscitent notre intérêt et notre curiosité. Avec ces personnages qui vous en feront voir de toutes les couleurs, vous vivrez au rythme d’une musique rock ou classique, selon les passages du livre. Une chose est sûre : cette histoire poignante ne vous laissera pas de marbre !
– Avec la douceur d’un poète, avec la plume d’un excellent écrivain, et avec le punch et la vivacité d’un musicien en plein concert, Gayle Forman réussit ici un véritable coup de maître ! Chapeau l’artiste !

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère que cet article vous aura plu !
Si tel est le cas, n’hésitez pas à le commenter, à le liker, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler les photos sur Pinterest !
Vous pouvez retrouver cet article sur Orsérie, ici.

ET VOUS :

  • Avez-vous lu ce livre ?
  • Avez-vous des superstitions ?
  • Êtes-vous sensibles aux univers musicaux ?

Je vous souhaite une belle journée, merci de me suivre !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Lecture : Là où j’irai, Gayle Forman

  1. Hello, non je n’ai pas lu ce livre mais tu me donnes envie tellement tu racontes bien. Des superstitions non je n’en n’ai pas, j’en avais mais les évènements de la vie m’ont fait changé, j’ai
    plus des phobies. Bonne journée à toi. Biz

  2. Coucou,

     

    aaaaah ça me donne encore plus envie de lire la suite 🙂

    vivement qu’il sorte en poche!

    Sa sera super dur d’attendre aussi longtemps avant de lire la suite des aventures de mia et adam 🙂

    Merci en tout cas de ta critique!

  3. je viens de l’acheter 🙂

    j’ai aimé le premier sur le coup, mais avec le temps je me rends compte que je n’en ai pas gardé grand chose… je vois partout que cette suite vaut le coup, j’espère être séduite!

  4. Je vais commencer à le lire après mon petit tour sur la blogosphère alors je lirai ta chronique plus tard…

  5. Ce livre vous fera passer un très bon moment, donc n’hésitez plus s’il vous tente 🙂

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer