La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt


Salut tout le monde,

Aujourd’hui, je voulais vous parler d’un livre que j’ai lu il y a quelques temps.
Il s’agit de La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt.

1. Les informations techniques.

– Titre : La liste de mes envies.
– Auteur : Grégoire DELACOURT.
– Éditions : JC Lattès.
– Genre : contemporain.
– Nombre de pages : 187 pages.
– Date de publication : novembre 2013.

2. L’histoire (quatrième de couverture).

« Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu’elle peut désormais s’offrir ce qu’elle veut, elle se pose la question : n’y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ? ».

 la-liste-de-mes-envies-delacourtCrédits photo.

3. Mon avis.

– C’est le premier roman de Grégoire Delacourt que je lis. Je remercie d’ailleurs vivement mon amie A de m’avoir fait découvrir cet auteur.
– J’ai lu le livre avant de voir le film. Je vous parlais d’ailleurs du film dans un article précédent. De ce fait, j’ai forcément eu peur d’être déçue par le film et de ne pas le trouver assez fidèle au livre. Je dois dire que j’ai adoré le film autant que le livre. C’est la raison pour laquelle j’avais envie de vous parler du livre aujourd’hui.

– Ce livre retrace l’histoire de Jocelyne et Jocelyn – aussi appelé Jo. Ils ont deux enfants, Nadine et Romain ainsi qu’une fille morte née nommée Nadège. Jocelyne travaille comme mercière à Arras pendant que son mari rêve d’une autre vie. « Il n’y a que dans les livres que l’on peut changer de vie » (page 35). Joceylne tient un blog en parallèle. Il gagne peu à peu en fréquentation jusqu’à être très visité. Il attire du monde dans sa boutique. Jo quant à lui travaille dans une usine.
– Leur couple n’est plus aussi solide qu’à ses débuts.
Il faut dire que Jo est un peu macho ; il n’est pas non plus très subtil.

– Voilà que l’occasion de changer de vie se présente enfin. Jocelyne a en effet joué au loto il y a peu – sans trop y croire. Elle a gagné une grosse somme d’argent : 18 millions d’euros. Elle n’en revient toujours pas. Sous le choc, elle n’ose le dire à personne. « On se ment toujours » (page 11).
– Elle finit par se rendre à Boulogne-Billancourt, en région parisienne, pour empocher ses gains. Elle voit à cette occasion une psychologue qui la met en garde : l’argent rend fou et lui apportera de faux amis, tous attirés par l’appât du gain. « La convoitise brûle tout sur son passage » (page 69).
– Mais Joceylne rêve d’une autre vie, elle aussi. Pourtant, elle réfléchit longuement, encore et encore. Sa vie ne lui plait-elle pas ainsi ? A t-elle besoin d’autre chose ? Cet argent ne changerait-il pas trop sa vie ? N’est-elle pas assez heureuse ?

– Elle ne sait plus que faire. Elle décide alors de faire une liste des choses utiles et de celles dont elle a envie. Elle pense aussi à Jo et à ce qu’il aimerait avoir. Elle le voit parfois épuisé et réfléchit de nouveau. « J’ai vu ces années sur son visage, j’ai vu le temps qui nous éloigne de nos rêves et nous rapproche du silence » (page 48).
– Jocelyne cache donc ses gains à ses proches mais Jo finit par trouver le chèque. Il part avec l’argent. « L’idée du pardon ne commence que quand on se relève » (page 159).
– Jo possède une somme folle d’argent. Pourtant, il se sent seul, peut-être parce qu’il n’a personne qu’il aime à ses côtés et avec qui partager tout cet argent.

– J’ai beaucoup aimé ce roman ainsi que les personnages de ce livre. Jocelyne est une femme attachante et sensible. Toutes les femmes pourraient se reconnaître en elle.
– Ses questionnements sur l’argent et le bonheur sont très intéressants. Jocelyne nous embarque complètement dans son univers. Nous suivons avec elle ses besoins et ses envies.
– Je ne vais pas vous dévoiler la fin du roman mais je l’ai trouvée inattendue et superbe ! Je ne m’y attendais pas du tout.
– La plume de l’auteur est légère, subtile et propice à la réflexion. Son style fluide m’a donné envie de dévorer ce roman d’une traite. Je me suis sentie happée et j’ai eu envie de tourner les pages les unes après les autres très rapidement.

4. En bref.

– J’ai adoré ce roman de Grégoire Delacourt et je vous le recommande vivement !
– Il traite d’amour, de famille, de lecture et d’argent : des thèmes actuels et propices à la réflexion.
– Je pense lire d’autres livres de ce auteur à l’occasion.

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère que cet article vous aura plu !

~~ Et vous, avez-vous lu ce livre ?
~~ Avez-vous vu le film ?
~~ Si oui, qu’avez-vous pensé du livre et/ou du film ?
~~ Si non, auriez-vous envie de lire le livre ou de visionner le film ?
~~ Que feriez-vous de votre argent si vous gagniez au loto ?

Je vous souhaite une bonne journée, merci pour vos adorables commentaires !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “La liste de mes envies, de Grégoire Delacourt

  1. La couverture m’a toujours intriguée pour ce livre, je le lirai un jour pour savoir :p

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer