Sortie : mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle !


Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !

Salut tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article Sortie : mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle !
So, let’s go !

1. Le Théâtre de Nesle.

– Lorsque j’ai reçu une invitation pour aller découvrir Doll is mine, j’ai été ravie. D’une part, parce que je n’avais jamais été au Théâtre de Nesle auparavant ; d’autre part, parce que le sujet me semblait intéressant !
– J’ai donc découvert avec plaisir le Théâtre de Nesle. C’est un petit théâtre situé à Paris dans le 6e arrondissement.
Doll is mine est un monologue dramatique de Katia Ippaso, mis en scène par Arturo Armone Caruso.

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !

Des salles avec du caractère.

– En entrant dans le théâtre – qui est ancien hôtel particulier, j’ai immédiatement été séduite par les poutres apparentes du théâtre ! C’est tellement joli !
– En outre, en descendant assister à Doll is mine, j’ai découvert avec plaisir des murs en pierre qui ressemblent à des caves voutées. C’est un lieu plein de charme et de caractère comme je les aime !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !

2. Quel est le sujet central de Doll is mine ?

– Si j’ai souhaité aller voir Doll is mine au théâtre, c’est parce que cette adaptation traite des Maisons de sommeil et plus particulièrement des veilleuses de sommeil au Japon.
– C’est un sujet intéressant et rarement abordé – me semble t-il ! Aussi, j’ai trouvé osé et courageux de proposer cette thématique au théâtre !

3. Mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle.

De quoi ça parle ?

Shiori est une jeune femme qui travaille à Tokyo dans une “Maison de sommeil” c’est-à-dire qu’elle est payée pour veiller sur le sommeil de ses clients.
– Ce récit tragique commence le 1er décembre, un jour froid de décembre où il neige. Au moyen d’un rétroprojecteur, nous voyons les dates se dérouler sous nos yeux comme un journal intime.
– Shiori est une employée courageuse qui exerce son métier dans des conditions parfois difficiles. En effet, chacun des hommes qu’elle veille traîne un poids sur ses épaules avec ses forces et ses faiblesses. Par exemple, un homme plaît beaucoup à Shiori ou encore un chef d’entreprise tente de l’étrangler…

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Alexandre Szames.

Le décor.

– Si cette pièce vous tente, sachez que le placement est libre. Pour ma part, j’ai eu la chance de me trouver au 2e rang et de voir parfaitement la scène. Rassurez-vous cependant, la salle n’étant pas trop grande, vous devriez bien voir même au dernier rang.
– En outre, en arrivant dans la salle, on découvre tout de suite un décor sobre et épuré. De plus, le spectateur retrouve au fil de la pièce un univers japonais, des lumières tamisées bleues, le rituel de la cérémonie du thé ou encore la coquetterie des japonaises (coucou les vernis à ongles !).
– Ainsi, la mise en scène est sombre, dépouillée et dans la pénombre.

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !

La musique.

Doll is mine reprend le titre d’une chanson du groupe de rock italien Blonde Redhead, citée dans le texte.  Je dois dire qu’il y a une grande musicalité dans les paroles de Shiori – d’où la présence de la musique sur scène. La musique dialogue ainsi avec le texte.

– Par ailleurs, les inserts musicaux et chansons sont interprétés par la violoniste et compositrice sicilienne Maria Fausta Rizzo. Elle joue tellement bien et elle chante avec justesse et émotion ! J’ai beaucoup aimé son grain un peu rauque et son coffre à la fois vibrant et puissant !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Alexandre Szames.

Une pièce datée.

– J’ai aimé le fait que la pièce soit datée. Ainsi, sous couvert d’un journal, nous suivons des pans de la vie de Shiori avec une certaine régularité.
– Nous vivons avec elle ses goûts et dégoûts, ses problèmes quotidiens, sa solitude et ses doutes.

Le personnage de Shiori.

– Je dois dire avoir été touchée par la performance de Azuki ! Elle scande son texte avec brillo, poésie et émotions !
– Par ailleurs, Shiori est un personnage très poétique ! Elle se déplace avec grâce et légèreté sur la scène !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Alexandre Szames.

Une interprétation très juste.

– Shiori incarne ainsi son personnage à la perfection – telle une japonaise – tout en douceur et en retenue. Pour autant, son interprétation magistrale lui permet de passer par toute une palette d’émotions et surprend ainsi le spectateur devant ses multiples facettes !
– Son interprétation est juste, délicate et précise et sa présence scénique est bluffante !
– J’ai ainsi eu parfois peur pour Shiori mais j’ai aussi admiré son courage. En effet, elle ne travaille pas dans un environnement sain et épanouissant alors chaque jour est un combat.

Un sujet de société encore trop tabou !

Au fond, qui sait ce qui se passe dans la chambre de Shiori ? Dans la Maison de sommeil où Shiori travaille, il y a pourtant des règles et des interdictions. Mais toutes les règles ne sont-elles pas faites pour être contournées ?
– Comment trouver un équilibre dans ses conditions ? Comment survivre dans un environnement aussi hostile que celui-ci ? Voici quelques questions soulevées par cette pièce !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Cyril Totozafi.

Mon ressenti.

– J’ai été ravie de m’ouvrir à un univers que je connais très mal. J’aime en effet faire des découvertes parce qu’elles m’enrichissent sur le plan personnel et me sensibilisent parfois à certaines causes.
– J’ai trouvé cette pièce assez sombre, noire et triste. En fait, j’ai ressenti le désarroi de Shiori et j’ai eu mal pour elle.
– En outre, ce texte bouillonnant se veut aussi plein de vie et porteur d’espoir.

Les Maisons de sommeil.

– C’est une pièce obscure qui montre la misère et la déchéance d’une partie de l’humanité. Mais cette pièce attire aussi l’attention sur les conditions de travail et de vie des veilleuses de sommeil. Ce dernier me donne envie de lire des ouvrages sur le sujet parce que je suis un peu féministe sur les bords – et j’aime penser que la condition des femmes doit être améliorée !
Je me demande cependant comment Shiori en est-elle arrivée à trouver cet emploi ? Ne pouvait-elle pas en trouver un autre ? Forcément, en tant qu’Occidentale et en tant que Française qui plus est – c’est un élément qui me manque un peu puisqu’à la place de Shiori – j’aurais inévitablement cherché un autre job !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Cyril Totozafi.

4. Les informations techniques.

Texte : Katia IPPASO.
Adaptation et mise en scène : Arturo Armone CARUSO.
AZUKI dans le rôle de Shiori, comédienne franco-japonaise.
Maria Fausta RIZZO : chant & musique.
Lumières : Andrea ABBATANGELO.
Décors : Lisa ARMONE CARUSO.
Costumes : Maria France ARGENTINO.
Durée : 1H00.
Tarif : 20€ (plein tarif) ; 15€ (tarif réduit).

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Emmanuel Pierrot.

L’adresse.

Théâtre de Nesle – 8, rue de Nesle – 75006 PARIS.
Métros : Odéon (Lignes 4 et 10) ; Pont-Neuf (Ligne 7).

Quand voir cette pièce ?

Du 05 octobre au 12 novembre 2017 !
– Les jeudis, vendredis, samedis et dimanches à 21H00.

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !Crédits photo : Alexandre Szames.

5. En bref. Sortie : Doll is mine au Théâtre de Nesle !

– Vous l’aurez compris, j’ai été ravie de découvrir un univers lyrique et intense dont je n’ai pas forcément l’habitude ! Mention spéciale pour la traduction des paroles en anglais ; c’est un plus pour mieux cerner les tenants et les aboutissants de la pièce !

Pas de scènes gores et c’est tant mieux.

– J’ai beaucoup aimé le mélange des genres de musique, de théâtre et de poésie ! En outre, bien que cette pièce soit un peu remuante psychologiquement et bien qu’elle fasse réfléchir, elle n’est pas trash pour autant. C’est un point important à mes yeux car avec des explications, je pense qu’elle peut être vue par un large public !
– J’ai également été sensible au thème des veilleuses de sommeil et je ne peux que vous conseiller d’aller voir Doll is mine, si vous aussi ce thème vous intéresse !

Des questions ? Une réponse vous sera apportée le jour même !

– Le petit plus ? C’est la possibilité de poser des questions aux artistes à la fin de la représentation ! C’est un moment unique et privilégié et je dois dire que j’apprécie beaucoup le fait que le public puisse avoir cette option !

Découvrez mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle ! Une adaptation sombre et intéressante sur les veilleuses de sommeil au Japon !

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère que cet article vous aura plu !
Si tel est le cas, n’hésitez pas à le commenter, à le liker, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler mes photos sur Pinterest !
Je remercie vivement Aurélie et le Théâtre de Nesle pour l’invitation !

ET VOUS :

  • Connaissez-vous Doll is mine ?
  • Si oui, qu’en pensez-vous ?
  • Si non, le thème des Maisons de sommeil pourrait-il vous intéresser vous aussi ?

Je vous souhaite une belle journée, merci pour vos adorables commentaires !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 commentaires sur “Sortie : mon avis sur Doll is mine au Théâtre de Nesle !

  1. Coucou ma belle!
    Je ne connaissais pas du tout ! Je ne sais pas si ça me plairait mais ça m’intrigue beaucoup 🙂
    Bisous

    • Hello ma belle,
      C’est intéressant je trouve, mais assez particulier effectivement 🙂 Cependant, ce n’est pas trash ou choquant juste parfois un peu remuant psychologiquement 😉
      Je t’envoie de gros bisous <3

  2. Coucou Elodie
    Comme toi avant cette pièce, je n’ai pas eu l’occasion encore de découvrir ce lieu de spectacle. Cela a l’ai particulière mais c’est en cela que le th”âtre est intéressant. Il y a tant à découvrir sur Paris !

    • Coucou Natie,
      C’est vrai que le thème est particulier mais c’est intéressant je trouve 🙂 Oui, comme tu dis, Paris est une ville incroyable qui permet de faire de jolies découvertes !
      Gros bisous ma belle 🙂

  3. Coucou ma belle !

    Merci pour la découverte, je ne connais pas du tout !
    Il faut dire que le théâtre, par chez-moi, il n’y en a pas des masses !
    Par contre, il y a l’opéra de Nancy que je rêve de découvrir !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

  4. Wahou, quelle découverte ! Tu me donnes totalement envie, dommage que je ne sois pas dans le coin. Mais je note le nom, sait-on jamais.

  5. Merci beaucoup pour cette découverte. je ne connaissais pas ce théâtre et encore moins cette pièce. Tu m’as vraiment donné envie de découvrir cet univers !

  6. Coucou ! je ne connaissais pas du tout, mais malgré ça je ne sais pas si cela me plairait ^^Merci du partage !

  7. Tu m’as vraiment donné envie de voir la pièce, je pense qu’elle me plairait beaucoup !

  8. Hello ma belle !
    Contente de découvrir ce théâtre à travers ton article, je ne connaissais pas du tout !
    A très vite, bisous,
    Marie.

  9. Cette pièce a l’air vraiment pas mal, et c’est top de pouvoir questionner les acteurs après la représentation ❤

  10. Je ne sais pas si je pourrai aller voir cette pièce, elle a l’air très prenante ! Du coup, ne connaissant pas les maisons de sommeil, je suis partie me renseigner un peu sur la toile. Tu as été ma minute culture du jour 😉
    Bisous
    Elsa

  11. Coucou ma belle!
    Ton article est très intéressant. J’adore le théâtre et cette pièce a piqué ma curiosité car l’univers des veilleuses de nuit est une totale découverte pour moi. Je trouve vraiment bien que tu présentes des pièces qui soulèvent des questions de société, notamment sur la condition féminine…comme toi, j’y suis sensible et il y a encore à faire sur ce terrain…
    Alors un grand merci à toi! J’adore vraiment ton blog très riche et c’est un plaisir de te lire!
    Gros bisous
    Valérie

    • Hello ma belle,
      Oh merci beaucoup ! J’adore les sujets de société, ceci explique sans doute cela hihi ! C’est vrai qu’il y a encore beaucoup à faire mais à force d’en parler j’espère que les choses pourront bouger 🙂
      Plein de bisous et merci pour ton adorable commentaire, il me touche infiniment ! <3

  12. Yaaay ça marche, je peux aller sur ton blog !!
    Du coup je ne connaissais pas du tout, et j’adore le Japon mais je n’avais jamais jamais jamais entendu parlé des veilleuses de sommeil !

  13. Coucou copinette !
    J’espère que tu as passé une belle journée malgré le froid 🙂
    Je ne connaissais pas cette pièce Doll is mine et je t’avoue que le sujet m’intéresse vraiment je n’ai pas l’habitude de voir ce type de thème traité au théatre ! Je suis très sensible aux conditions de travail donc forcément ce sujet m’aurait bien plu 🙂
    Bisous <3

    • Coucou ma douce,
      Oui ça va et toi ?
      Moi aussi je suis très sensible à ce genre de thématique 🙂 Je te souhaite d’y aller alors !
      Plein de bisous ma belle <3

  14. Coucou,
    J’aurais beaucoup aimé voir ce spectacle, le sujet est vraiment original.
    Bisous. Elodie.

    • Coucou la belle,
      C’est vrai que c’est un sujet lourd mais intéressant !
      Je te souhaite d’aller voir cette pièce du coup 🙂
      Je t’envoie de gros bisous !

  15. Ça a l’air top comme pièce, ça donne envie de la voir !
    Bises,
    Alessia

  16. Hey mais tu vas beaucoup au théâtre c’est cool ! Ce genre de pièce je dirais que ce n’est pas trop mon truc a première vue, mais je suis quad même curieuse de voir ça ^^

    • Coucou ma belle,
      Oui j’ai vraiment de la chance et je suis ravie d’aller souvent au théâtre 🙂
      C’est vrai que le thème est particulier mais intéressant je trouve^^
      Gros bisous 🙂

  17. Coucou ma belle! En effet ce théâtre a l’air très joli et la pièce a l’air super! J’aimerais tellement faire des sorties théâtre moi aussi! plein de bisous <3

  18. Oh ça à l’aiiir coool 😀
    MErci encore pour ton partage “culture” tu va vraiment finir par me convertir au théâtre moi qui déteste ça xD

  19. Ça a l’air vraiment top
    XoXo

  20. Coucou,
    Tu as dû passer un superbe moment très intense et dans un lieu magnifique, ce qui ne gâche rien.
    Grosse bisous ma belle 🙂

  21. Coucou ma jolie,
    Je ne connais pas cette pièce mais sans mentir je ne suis pas trop théâtre. En tout cas ça fait plaisir de lire une revue sur un sujet qui change de la beauté. Merci d’avoir partager ça avec nous.
    Gros bisous ma belle <3

    • Coucou ma belle,
      Pas de soucis, c’est chacun ses goûts ma jolie 🙂
      Je suis contente de vous proposer un contenu qui change un peu en tout cas !
      Plein de bisous à toi ma douce <3

164 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer