Acide Sulfurique, Amélie Nothomb


Pour mon premier article sur ce blog, j’aimerais traiter d’un roman d’un écrivain que j’aime tout particulièrement : Acide Sulfurique, par Amélie Nothomb.
Cette romancière a une plume plus qu’originale et ne laisse pas souvent indifférent. 

ACIDE SULFURIQUE est un livre qui m’avait beaucoup marqué lors de ma première lecture. Lors de mes autres lectures, j’ai trouvé qu’il se prêtait vraiment à une longue réflexion.

1. Résumé de l’histoire : Acide Sulfurique.

– Ce livre décrit la télé-réalité, dans une perspective assez particulière. Il s’agit d’une télé-réalité qui n’existe pas, ou du moins pas encore. Vous découvrirez en effet le concept de la toute dernière émission de télé-réalité (dans le roman) et qui s’intitule “Concentration“.
– Dans l’émission “Concentration”, les organisateurs ont recruté des kapos. Ce sont des personnes qui ne sont d’habitude pas très aimées par le reste de la population, et qui sont pour la plupart, au chômage. Ces kapos ont tous les pouvoirs et peuvent frapper les autres citoyens dans le “jeu”, ceux qui ont une âme bien plus belle mais qui peuvent être condamnés à mort chaque matin.

Une émission qui bat des records d’audience !

Cette émission est horrible puisque les télé-spectateurs regardent en direct des êtres humains mourir !
– Et pourtant… L’émission bat tous les records d’audience ! C’est du jamais vu ! Le public semble apprécier toute cette cruauté et toute cette souffrance.

Un amour à sens unique.

– Parmi les futurs condamnés à mort, vous ferez la connaissance de Pannonique, une jeune femme qui brille tant par sa beauté physique qu’intellectuelle. Pannonique tapera rapidement dans l’œil du kapo Zdena, qui découvrira en Pannonique son extrême opposé. L’une est belle, l’autre n’est pas attirante, bref les contraires s’attirent et Zdena tombe évidemment amoureuse de Pannonique. Mais cet amour est à sens unique, comment aurait-il pu en être autrement ? Comment aimer un être qui vous frappe sans scrupules ? Son amour pour Pannonique changera t-il son comportement ?

Acide Suflurique Amélie Nothomb

2. Mon avis sur Acide Sulfurique.

– Ce livre est à mes yeux un procès de l’Homme moderne. C’est en ce sens là que je l’ai trouvé extrêmement intéressant. Il critique le goût de l’être humain pour la souffrance des autres, son hypocrisie et son voyeurisme. Cette émission de télé-réalité semble totalement irréaliste et relève de la science fiction, bien que certains pensent qu’à long terme, un tel scénario pourrait être possible. D’autres soulèveront peut-être que dans certains pays, ce genre d’émissions existe parfois… Dans ce roman, l’horreur poussée à son paroxysme est longuement décrite. Du coup, la lectrice que je suis n’a pas pu s’empêcher de se trouver mal à l’aise pendant tout le roman.

Un roman choc.

– Par ailleurs, ce qui m’a beaucoup choqué, c’est de me rendre compte que nous sommes tous complices de la télé-réalité. Je veux dire par là que tous ceux qui en parlent, que tous ceux qui vont chez des voisins pour regarder cette fameuse télévision, ou tous ceux qui regardent sans scrupules la télé-réalité, sont bel et bien complices de son succès !
– Amélie Nothomb dénonce avec rage le procédé de la télé-réalité, et je dois avouer qu’elle fait très fort. Comment ne pas refuser, après la lecture de ce livre, d’allumer sa télévision sur ces émissions de télé-réalité ? Comment ne pas refuser énergiquement d’y participer ?
– Ce livre fait énormément réfléchir et je l’ai trouvé plutôt réussi.

J’aimerais, si vous le voulez bien, connaître votre point de vue sur la télé-réalité :

  • Regardez-vous les émissions de télé-réalité ?
  • Pensez-vous qu’il y ait plusieurs “types” de télé-réalité et que certaines soient moins affreuses que d’autres ? Pourquoi d’après vous ces émissions ont-elle beaucoup de succès ?
  • Pensez-vous que la majeure partie de la population raffole de la violence ?
  • Dans le roman, le spectateur n’arrive pas à éteindre son poste de télévision, comme s’il était dépendant de cette émission.  Et vous, êtes-vous dépendants de certaines émissions de télévision ? Si oui, lesquelles ?
  • Enfin, avez-vous lu ce livre ? Et qu’en pensez-vous ? A votre avis, une telle émission pourrait-elle vraiment finir par exister ?

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Acide Sulfurique, Amélie Nothomb

  1. Pour faire suite à cette analyse sympathique de ce livre, que j’ai lu, et répondre aux questions soulevées par Serena, voici quelques points de réflexion:

    – Le film ” Live ” traite un peu le même sujet d’une potentielle dérive de la télévision: dans ce film, les participants à l’émission Live jouent à la roulette russe en direct pour gagner une
    coquette somme d’argent! Comme le livre d’Amélie Nothomb, il s’interroge sur les limites que chacun, lecteur, téléspectateur et citoyen doit fixer à la téléréalité.

    – En France, toutes les émissions de téléréalité ne se valent pas et leur intérêt est souvent à géométrie variable. En tout état de cause, le téléspectateur ne doit pas oublier que rien n’est
    jamais “spontané” et que les réalisateurs ont opéré un montage des séquences qui les intéressaient. La voix du “narrateur” n’est pas neutre non plus. Enfin, de nombreux participants sont
    titulaires de CDD. Tous ces éléments font qu’on assiste davantage à une sorte de théâtre d’improvisation réagencé par les réalisateurs.

    – Personne n’est forcé à participer à une émission de téléréalité. Si l’individu le fait, c’est que ça l’intéresse, que ça lui plait ou qu’il en attend quelque chose. Quant au
    téléspectateur, personne ne l’oblige effectivement à regarder une émission qui n’est que très peu intellectuelle, mais le jour où Arte fera 100% d’audience, ça se saura !

  2. Un livre un peu choc mais qui fait quand même se poser des questions!

    Bienvenue sur la blogosphère !

  3. C’est vrai que ce livre fait réfléchir

  4. J’ai lu aussi ce Nothomb, c’est d’ailleurs celui qui m’a fait renouer avec cet auteur. Tout comme toi, ce roman a soulevé de nombreuses questions dans ma petite tête. Je pense en effet que la
    télé-réalité existe car les gens qui la regardent, la cautionnent (y compris ceux qui regardent pour se moquer ou pour constater que la dernière télé-réalité du moment n’est que une
    représentation de la déchéance humaine dans toute sa splendeur). De ce fait, je pense qu’une émission semblable à Concentration pourrait exister, car les gens sont toujours fascinés par le
    malheur des autres quand, eux, sont bien au chaud dans leurs chaumières!Et je pense que la télé-réalité peut créer une dépendance dans le sens où il est possible de s’attacher à certains
    personnages et du coup, se retrouver à regarder ces émissions pour savoir ce qu’il advient de ces personnes.

    J’avais adoré ce roman, son ton très juste et qui m’a beaucoup fait réfléchir.

    Petite parenthèse HS: j’aime beaucoup tes chorniques, je trouve ça sympa, les petites questions!

  5. Un article fort juste!

    Avec comme toujours un livre qui une fois achevée te laisse dans une atmosphère de remise en question de soi mais aussi du monde qui nous entoure!

    Mais aussi un roman riche qu’il est bon de lire plusieurs fois!

    Roman qui me tient à coeur également puisqu’il se veut dédicacé par l’auteure!

  6. Je n’ai pas encore lu ce livre…

    donc je ne saurais pas me prononcer dessus…

     

    par contre, point de vue téléréalité, je trouve cela navrant la manière dont les gens prennent plaisir à se montrer (le plus souvent sous un jour détestable) aux yeux de tous…

    il m’arrive bien sûr de zapper dessus, mais je trouve ça tellement navrant…

     

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer