Nos séparations, David Foenkinos


Salut tout le monde,
Dernièrement j’ai terminé Nos séparations, de David Foenkinos, et j’avais très envie de vous en parler.

° Les informations techniques :
Titre : Nos séparations.
Auteur du livre : David FOENKINOS.
Edition : Folio.
Genre : contemporain, chick-lit.
Nombre de pages : 219 pages.
Date de publication : décembre 2009.

° L’histoire (quatrième de couverture) :
«Alice et Fritz s’aiment, et passent leur vie à se séparer.
Les raisons : la cyclothymie des mouvements passionnels, les parents et les beaux-parents, le travail et les collègues, les amis d’enfance, deux Polonais comme toujours, les cheveux et les dents, une longue histoire de cravate, la jalousie, et Schopenhauer bien sûr»
.

9782070402489

Crédits photo.

° Mon avis :
Je n’en suis plus à mon premier Foenkinos et j’avais donc très envie de lire un autre livre de cet auteur [merci à Yara].
Au premier abord, en lisant le résumé du livre, je ne savais pas trop à quoi m’attendre, si ce n’est à un couple qui se déchire. Mais force est de constater que Monsieur Foenkinos est vraiment très fort parce que bien d’autres thématiques sont aussi abordées dans cet opus.

Certes, ce roman traite du couple et des sentiments amoureux. Comme son nom l’indique, ce livre relate notamment l’histoire d’Alice et de Fritz, deux personnages qui se séparent plusieurs fois dans le roman. Nous vivons avec eux leurs doutes, leurs craintes et nous partageons leurs interrogations.

J’ai trouvé les réflexions de l’auteur intéressantes et tout au long du livre, je n’ai pas pu m’empêcher de me demander quelle serait l’issue finale du livre : Alice et Fritz sont-ils faits pour vivre ensemble ou séparés ? Vaste question.
De plus, comme je vous le disais précédemment, David Foenkinos aborde d’autres thèmes qui me plaisent beaucoup.
En effet, il nous parle encore de clichés comme le coup de foudre, la demande en mariage ou encore la maîtresse et l’amant. Mais l’auteur en parle sérieusement, le tout sous couvert de l’humour. C’est ce que j’ai particulièrement apprécié. Je sais ce que vous allez me dire : mais c’est un peu la marque de fabrique de l’auteur ! Oui, et c’est franchement réussi !
Ainsi, un sujet assez lourd peut être perçu différemment tout en faisant réfléchir. J’aime beaucoup.
Surtout qu’une séparation n’est jamais évidente à vivre, dixit le titre du livre. Il faut dire qu’Alice est de bonne famille… alors quand Fritz décroche enfin un boulot chez Larousse, c’est peut-être l’occasion de le présenter à ses parents. Mais à quoi bon si Alice et Fritz finissent par se séparer ? Je n’en dirais pas davantage pour vous laisser un peu de suspens.

Me concernant, j’aime bien la plume de l’auteur mais mon petit chouchou reste incontestablement La délicatesse (qui est d’ailleurs sorti au cinéma il y a quelques temps si ça vous intéresse). Nos séparations est un roman agréable à lire, certes, mais j’ai parfois trouvé qu’il était un peu longuet – du moins, un peu trop à mon goût.

En bref, j’ai beaucoup aimé ce roman mais ce n’est pas mon préféré de l’auteur. J’y ai cependant retrouvé le style de Foenkinos : drôle et touchant.C’est un livre sympathique mais sans plus.
Cela dit vous parviendrez à vous détendre et à vous changer les idées en le lisant, mais personnellement, il ne me laissera pas vraiment de traces (au contraire
de La délicatesse, mais vous avez compris que je l’aimais ce roman depuis le temps que je vous le dis XD).

~~ Et vous, avez-vous lu ce livre ?
~~ Si oui, qu’en avez-vous pensé ?
~~ Si non, pourrait-il vous plaire ?
~~ Pensez-vous qu’il soit possible de se remettre d’une séparation ?

Je vous souhaite une bonne journée, merci de me suivre !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un commentaire sur “Nos séparations, David Foenkinos

  1. Je ne conaissais pas cet auteur, merci pour la découverte 🙂

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer