Le Seuil des Ténèbres, Cassandra Palmer, Tome 1, Karen Chance


Voici aujourd’hui ma chronique sur le dernier livre que j’ai lu, concernant les aventures de Cassandra Palmer.
Je tiens aussi à remercier vivement Livraddict et les éditions Milady pour ce partenariat. 

Titre du livre : Cassandra Palmer, Le Seuil des Ténèbres (Tome 1).
Auteur du livre : Karen CHANCE.
Edition : Milady.
Genre : Bit-Lit.
Nombre de pages : 417 pages.
Date de publication : juin 2010.

° Pour le site Internet des éditions Milady, c’est ici.

° Tout d’abord, une petite présentation de l’auteur s’impose, tirée du Tome 1 et que vous trouverez à la première page du livre : Karen CHANCE a vécu en France, au Roayme-Uni et à Hong Kong, mais elle revient toujours aux Etats-Unis. Elle vit aujourd’hui à Orlando en Floride, la ville des illusions.”

° Résumé du livre (quatrième de couverture) :

“Cassandra peut communiquer avec le monde des esprits, talent qui lui vaut l’intérêt des morts et des non-morts. Elle n’a pas de souci avec les premiers, même s’ils sont parfois collants, mais elle préfère éviter les seconds.
Pourtant, lorsque le suceur de sang mafieux à qui elle a échappé retrouve sa trace, elle est obligée de réclamer la protection du Sénat des vampires.
Mais cette aide n’est pas gratuite : ayant été élevée par des vampires, Cassie sait d’expérience que leur prix ne sera pas le sien…”

cassandrapalmervol01

° Mon avis :

Au niveau du design du livre, j’ai trouvé la couverture très réussie, le graphisme est agréable et dynamique, et le format poche était parfait ! Enfin une saga que je peux lire partout, même dans le métro !
Concernant l’histoire à proprement parler, vous y entrerez immédiatement, et ce dès la première page du livre. Le style n’est certes pas du Victor Hugo mais la plume n’en reste pas moins très belle à lire. Le style est fluide, et l’auteur nous entraîne dans un univers d’action où les aventures sont au rendez-vous ! De plus, et j’insiste sur ce point, qui à mes yeux a su faire la différence : ce n’est pas une banale histoire de vampires, comme l’on pourrait s’y attendre. Des différences subtiles mais originales subsistent, et c’est notamment pour cette raison que j’ai été conquise.
L’histoire est très prenante, puisque j’ai eu dû mal à décrocher, enchaînant les nuits sans sommeil parce que j’étais trop happée par l’histoire pour réussir à m’endormir.
Certains passages se veulent drôles, et le livre est truffé de petites touches humoristiques, en voici quelques exemples :

“Le bon côté, quand on essaie de sauver sa peau, c’est qu’on a une gamme de priorités assez réduites” (Page 12).
“Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? On vit dans un monde de dingues !” (Page 19).
“Il était jeune et beau (enfin, si son côté “je suis à moitié bouc” ne vous donnait pas envie de partir en hurlant)” (Page 145).

J’ai également été sensible aux passages de description, ils sont magnifiques ! Ils permettent également de s’imaginer facilement les décors et les personnages. En voici quelques passages:

“La clarté des réverbères révélait une fine brume, mais la lumière provenait essentiellement de la lune qui se réfléchissait dans les rues luisantes de pluie et rendait les flaques argentées” (Page 14).
“Ses yeux (d’un bleu serein moucheté de gris) étaient doux et exempts de toute velléité manipulatrice. Quant à ses mouvements, ils étaient gracieux, mais pas insurmontables à imiter pour un être humain” (Page 97).

Le personnage de Cassie (Cassandra Palmer) est évidemment très intéressant et très bien construit. C’est une héroïne avec un caractère bien trempé, et avec qui le lecteur est invité  à partager ses réflexions. Elle fait ainsi part au lecteur de ses doutes, de ses coups de gueule, et de ses sentiments. Le lecteur se sent comme en immersion dans sa tête, comme voguant dans ses pensées. Parfois, la confusion règne dans l’esprit de Cassie, mais d’autres fois, ses réflexions sont bourrées d’humour, ou vous feront tout simplement réfléchir. L’auteur vous dira par exemple que “ce n’est pas l’âge qui compte mais le pouvoir” (Page 126), et je trouve personnellement que cette phrase pourrait amener de nombreuses réflexions.

Même si ce roman se lit très vite, il a néanmoins quelques petits bémols à mes yeux, mais rassurez-vous, on les lui pardonne vite. Les scènes de torture sont décrites avec beaucoup de précision… âmes sensibles s’abstenir !
De plus, le roman est parfois un peu confus et le lecteur a dû mal à s’y retrouver : mais de quoi parlons-nous ? Je suis perdue ! Heureusement que l’auteur fait des rappels régulièrement, ce qui permet de retrouver le fil de l’histoire. De plus, l’écriture est certes très fluide, mais l’histoire avance parfois assez lentement, ce qui en agacera certains.
Mais je pense que tout ceci était nécessaire, pour planter le décor et pour introduire les personnages dans le roman.
Les personnages sont bien développés, tout en gardant une part de mystère. Le lecteur sent que Cassie, Tomas ou encore Mircea, pourront nous
révéler bien des surprises. Ils ont du potentiel et pourront être amenés à évoluer d’une façon surprenante.

J’ai toujours quelques appréhensions à lire la suite des livres, mais j’ai eu la chance de lire le premier chapitre du Tome 2, qui se trouve à la fin du Tome 1. Pour le moment, je reste séduite ! Vivement la suite de ces folles aventures !

Je vous recommande la lecture de cette saga, car vous passerez vraiment un agréable moment.

– Et vous, avez-vous lu ce livre ?
– Appréciez-vous les sagas généralement ?

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 commentaires sur “Le Seuil des Ténèbres, Cassandra Palmer, Tome 1, Karen Chance

  1. J’aime bien les sagas… mais le plus grand problème c’est que quand tu en lis un et que tu aimes, tu veux tous les lire et c’est pas très économique ^^

  2. J’ai les mêmes impressions que toi sur cette lecture et j’ai vraiment adoré !! J’ai eu les mêmes bémol que toi, mais je suis passée très vite au dessus tant la lecture m’a plue ^^

    Vivement l’arrivée du tome 2 !

  3. Tout à fait d’accord avec toi sur la confusion. je crois que beaucoup ont émis ce bémol. Sinon l’univers est très dense et c bien écrit, vivement la suite^^

  4. C’est vrai qu’une saga… devoir attendre la suite et sans doute, même rarement avoir une fin… c’est dur >.<

  5. je ne connais pas ce livre mais toujours intéressant d’avoir un commentaire merci

    dame skarlette

  6. merci de ton gentil commentaire, je t’avoue que ce matin tu étais en 3ème position je pense avoir d’autres cartons pour d’autres ventes tu pourras retenter ta chance

    bonne soirée

  7. Je n’ai plus qu’à attendre de pouvoir le trouver en seconde main ou me le faire offrir pour les fêtes 🙂

    il me tente bien 🙂

     

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer