Épisode 9 : Les devoirs à la maison : pour ou contre ?


Découvrez l'argumentaire sur les devoirs à la maison ! Pour ou contre ? On en parle en détails dans le Podcast En compagnie de Serena !

Épisode 9 : Les devoirs à la maison : pour ou contre ? | Podcast En compagnie de Serena
C’est parti !

Épisode 9 : Les devoirs à la maison : pour ou contre ?

  • Êtes-vous pour ou contre les devoirs à la maison ? Est-ce important pour faire progresser les élèves ou est-ce plutôt source de stress et d’angoisse ?
  • Dans quelles conditions les devoirs sont-ils réalisés ? Dans un cadre neutre ? Avec un fond sonore ? Avec des difficultés de concentration ?
  • Et ces fameux devoirs, qu’apportent-ils aux enfants ?

Que dit la loi concernant les devoirs à la maison ?

– Selon Le Parisien (article datant d’octobre 2012), “les spécialistes recommandent de faire travailler les élèves du primaire à l’école plutôt que chez eux”.
– C’est un point de vue intéressant d’autant plus que les devoirs écrits à la maison au primaire seraient interdits… depuis 1956 !

Mais alors pourquoi cette loi n’est-elle généralement pas appliquée ?

Pour plusieurs raisons :

  • Le cérémonial des devoirs rassure les parents.
  • Un enseignant qui ne donne pas de devoirs à ses élèves est souvent perçu comme un “mauvais” enseignant.

Les devoirs à la maison : pour ou contre ? L’argumentaire !

  • Ceux qui considèrent que les devoirs apprennent l’autonomie à l’élève.
  • Les devoirs permettraient d’entretenir un lien familial et de faire le pont entre l’école et la famille.
  • Les devoirs pourraient aussi être source de satisfaction une fois terminés, comme le sentiment d’avoir accompli
    une tâche importante.
  • Ils peuvent cependant devenir démotivants s’ils sont en surnombre ou s’ils ont un niveau de difficulté trop élevé pour l’enfant.
  • De plus, les devoirs sont un bon moyen de consolider les connaissances acquises pendant la journée “à chaud”.
  • Les devoirs peuvent être aussi une source d’angoisse.
  • En outre, les devoirs seraient parfois source de conflit entre la famille et l’élève.
  • En primaire, 15 minutes est le temps idéal apparemment recommandé encore actuellement.
  • Aussi, les devoirs devraient tenir compte de la capacité de concentration d’un enfant ainsi que de sa fatigue accumulée durant la journée.
  • Enfin, devoirs ou pas, n’oublions pas qu’il y a d’autres manières d’apprendre et qu’une activité physique, un loisir créatif ou l’apprentissage d’un instrument de musique peut aussi aider l’enfant à s’épanouir tout en apprenant autrement 😉

Découvrez l'argumentaire sur les devoirs à la maison ! Pour ou contre ? On en parle en détails dans le Podcast En compagnie de Serena !

Pour aller plus loin.

Je vous joins des articles sur lesquels je me suis appuyée pour le contenu de ce podcast mais aussi quelques lectures complémentaires :

Où retrouver l’épisode 9 ?

Découvrez l'argumentaire sur les devoirs à la maison ! Pour ou contre ? On en parle en détails dans le Podcast En compagnie de Serena !

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère que cet épisode de podcast vous aura plu !
Si tel est le cas, n’hésitez pas à m’encourager sur SoundCloud et sur les autres plateformes de podcast en me laissant des commentaires ! Je vous invite également à liker cet article, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler mes photos sur Pinterest !

ET VOUS :

  • Êtes-vous pour ou contre les devoirs à la maison ?
  • Combien de temps pensez-vous qu’un enfant devrait passer sur ses devoirs en fin de primaire par exemple ?

Je vous souhaite une belle journée, merci de me suivre !