13 à table ! Collectif


Salut tout le monde,

Aujourd’hui, je voulais vous parler du recueil de nouvelles 13 à table ! écrit donc par 13 auteurs.
Pour en savoir plus, cliquez sur Lire la suite !

1. Les informations techniques.

– Titre : 13 à table !
– Auteurs : Françoise BOURDIN, Maxime CHATTAM, Alexandra LAPIERRE, Agnès LEDIG, Gilles LEGARDINIER, Pierre LEMAITRE, Marc LEVY, Guillaume MUSSO, Jean-Marie PERIER, Tatiana DE ROSNAY, Eric-Emmanuel SCHMITT, Franck THILLIEZ, Bernard WERBER.
– Éditions : POCKET.
– Genre : Nouvelle.
– Nombre de pages : 274 pages.
– Date de publication : novembre 2014.

2. L’histoire (quatrième de couverture).

« 13 des plus grands auteurs français actuels pour 13 nouvelles autour d’un thème commun : un repas.
Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues…
Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.

13 repas à déguster sans modération, alors à table ! ».

13-à-tableCrédits photo.

3. Mon avis.

– J’ai tout d’abord été ravie de pouvoir découvrir ce recueil de nouvelles et j’ai trouvé l’idée du recueil brillante ! En effet, pour un livre acheté (soit 5€ de dépensé), il y a 3 repas pour les personnes qui sont dans le besoin grâce aux Resto du Cœur, pas mal non ?
– Par ailleurs, j’apprécie bon nombre d’auteurs présents dans ce recueil de nouvelles. J’avais donc très envie de me lancer ! Entre Marc Lévy, Guillaume Musso et Tatiana De Rosnay, je ne savais plus où donner de la tête !
– J’ai aussi été contente de découvrir des auteurs tels que Eric-Emmanuel Schmitt ou Franck Thilliez, dont j’entends parler depuis longtemps !
– Je ne vais pas m’étendre longuement sur chaque nouvelle, sinon cet article sera beaucoup trop long ! Mais sachez que j’ai apprécié toutes ces nouvelles.

– J’ai commencé par la nouvelle Dissemblance, de Marc Lévy. Elle relate l’histoire d’Aaron et de Medhi, tous deux venant de peuples se faisant la guerre. J’ai trouvé cette histoire très touchante ! J’ai également été sensible à deux citations : “Quand j’étais enfant, dit-il, ma mère m’apprenait à compter les nuits d’absence de mon père” (page 131). “Si tu crois que Dieu a invité le monde, alors ce ne peut être que lui l’auteur de sa diversité” (page 140).
– J’ai poursuivi avec Fantôme, de Guillaume Musso. Un thriller brillant et très bien ficelé ! Cette histoire est prenante et haletante : je l’ai adorée !
– J’ai enchaîné avec Le Parfait, de Tatiana de Rosnay qui nous raconte qu’il y a toujours des personnes pénibles lors d’un mariage. Ici, c’est le cas de “Mamie”, qui gâche la vie de tout le monde. N’est-ce pas pour se sentir plus vivante finalement ? C’est en tout cas une bien jolie histoire assez proche de la réalité. J’ai d’ailleurs été sensible aux deux citations suivantes : “La lumière est belle sur le jardin, dorée, douce, et Monique ressent enfin une impression de sérénité” (page 206). “Sa plus belle des récompenses, le rire de sa fille, le jour de son mariage” (page 208).

– J’ai continué ma lecture avec La Part de la Reine, de Eric-Emmanuel Schmitt. Cette nouvelle retrace l’histoire d’un enfant se prenant d’affection pour un sans abri. Tous deux ont un chien, ce qui les rapproche pas mal. Ces deux chiens, Tao et Reine, s’entendent à merveille. Je ne vous en dis pas davantage mais j’ai adoré la plume de E-E. Schmitt ! Il est très talentueux ! Cette histoire est vraiment émouvante. C’est une merveille et une belle leçon de vie ! Vous pouvez foncer les yeux fermés ! Voici trois citations que je trouve particulièrement remarquables : Clovis “vivait au jour le jour. Du moment qu’il avait assez à manger pour lui et Reine, il se délestait du reste” (page 224). “[…] Si tu t’empoisonnes le présent avec un avenir qui n’existe pas, tu files un mauvais coton” (page 225). “La charité ne relève pas de la justice mais de l’amour” (page 230).
– J’ai ensuite découvert Franck Thilliez avec Gabrielle. Une histoire haletante sur deux êtres humains passionnés par les ours. Je ne connaissais pas du tout la plume de l’auteur mais c’est une belle découverte ! J’aime vraiment beaucoup !
Langoustes blues de Bernard Werber me laissait davantage sceptique. En effet, Les fourmis et moi, ça fait deux. Je ne suis pas du tout fan des univers fantastiques. Pourtant, je ne regrette pas d’avoir lu cette nouvelle ! C’est une histoire de langoustes qui ne vous donnera plus du tout envie d’en manger ! La plume de l’auteur est pas mal du tout ! Du coup, je vais songer à me pencher davantage sur ses romans, peut-être ferais-je ainsi d’autres belles découvertes.

– J’ai continué mes découvertes avec Jules et Jim, de Jean-Marie Périer. Un auteur totalement inconnu mais une histoire bouleversante sur l’amitié. Quelle jolie plume ! Je suis conquise !
– Puis, j’ai lu Olympe et Tatan, de Françoise Bourdin. Une histoire plutôt actuelle sur les fameux repas de Noël. Faut-il être en famille à tout prix ? A vous de voir !
– J’ai également été ravie de découvrir Maligne, de Maxime Chattam. Depuis le temps que j’entends parler de cet auteur, j’avais hâte de le lire ! Il nous raconte une histoire sur la boulimie assez troublante, fascinante et originale. Elle est bien pensée et bien écrite. Il faudra que je me penche aussi sur ses romans.
– J’ai ensuite lu Nulle, nullissime en cuisine ! d’Alexandra Lapierre. Je n’avais jamais entendu parler de cet auteur. Mais j’ai apprécié son histoire de bon petits plats et de liens familiaux ! C’est mignon !

– J’ai également découvert Un petit morceau de pain, d’Agnès Ledig. C’est une jolie histoire qui commence avec une baguette de pain. “Et c’est lui qui a tartiné une bonne couche de générosité sur mon cœur à moi” (page 86). Cette nouvelle traite de la rencontre d’un homme grâce à une baguette de pain. Cette rencontre changera la vie d’un petit garçon et de sa mère. Une histoire adorable et tellement mignonne !
– J’ai poursuivi avec Mange le dessert d’abord, de Gilles Legardinier. C’est une histoire très touchante qui raconte deux souvenirs de l’auteur. Ils permettent de se recentrer sur l’essentiel, à savoir : l’être humain et la vie. Alors profitez de chaque instant ! Voici quelques citations que je trouve vraiment belles : “[…] La solitude n’est pas forcément une malédiction, parce qu’elle constitue le meilleur premier pas vers la découverte” (page 94) ; « Ils ne sont tous que des humanités réunies par la peine » (page 105) ; « Chacun s’appuie sur les autres pour surmonter l’épreuve » (page 106).
– J’ai enfin terminé avec Une initiative de Pierre Lemaitre. Une adorable histoire sur un grand-père qui souhaite inviter 6 personnes à manger. Touchant et bien écrit.

 13-à-table-livre

4. En bref.

– J’ai été ravie de découvrir toutes ces nouvelles. Les histoires sont touchantes, émouvantes, surprenantes et toutes bien écrites.
– J’ai passé un très bon moment avec auteurs déjà connus mais j’ai également pu lire des auteurs que je ne connaissais pas encore.
– A lire et à relire absolument !

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère que cet article vous aura plu !

~~ Et vous, avez-vous lu ce livre ?
~~ Si oui, qu’en pensez-vous ?
~~ Si non, pourriez-vous craquer ?
~~ Aimez-vous les nouvelles ?

Je vous souhaite une bonne journée, merci pour vos adorables commentaires !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “13 à table ! Collectif

  1. J’ai accroché aussi beaucoup si ce n’est à la première Olympe et Tatan que je n’ai pas aimé!!!

0 Partages
Partagez
Tweetez
+1
Enregistrer