Le regard des autres sur l’acné : nos 10 témoignages ! #Acne


Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné

Hello tout le monde,

Je vous retrouve aujourd’hui pour l’article n°2 de la série sur l’acné ! Nous allons nous intéresser plus particulièrement au point suivant : le regard des autres sur l’acné ! Bien sûr, ce sujet sera traité à travers nos 10 témoignages !
So, let’s go !

Le regard des autres sur l’acné.

– J’ai tenu à consacrer un article sur le point épineux du regard des autres. En effet, trop souvent les adolescents (ou enfants) souffrent énormément de ce fameux regard des autres et sont généralement plus vulnérables que les adultes. Et évidemment, l’acné s’incruste souvent à l’adolescence, cet âge si ingrat !

La cruauté des adolescents.

– Les êtres humains sont en effet très durs entre eux. De ce fait, les adolescents s’en donnent malheureusement – parfois – à cœur joie et prennent un malin plaisir à détruire ceux qui sont différents physiquement ou moralement. Toujours ce fameux regard des autres.

Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné
– Certaines personnes subissent ainsi brimades incessantes et harcèlement. Et ces violences peuvent parfois durer de longues années (je vous laisse faire un bref calcul : 4 ans de collège + 3 ans de lycée = 7 ans de calvaire ! N.B. : concernant le système scolaire français). Il faut que ces comportements inappropriés cessent !

Une prise de conscience est capitale pour changer les mœurs.

– Ces situations ne sont ni normales, ni acceptables ! Comment oser se confronter au regard des autres après de telles épreuves ?
– Je crois que chaque individu devrait être éduqué en ce sens et avoir conscience que des remarques déplacées peuvent anéantir une personne et même mener à la dépression ! J’espère ainsi que vous percevrez à travers cet article combien le respect, la tolérance mais aussi le tact et la diplomatie sont des valeurs essentielles à transmettre à tout un chacun. En effet, le regard des autres devrait être bienveillant et aider à évoluer – et non l’inverse !

Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné

Question 2 : As-tu déjà subi des moqueries ou remarques déplacées (à cause de ton acné) ? Qu’aimerais-tu dire à ces personnes aujourd’hui ?

Mon histoire.

Les adolescents sont très cruels entre eux alors oui, j’ai subi moqueries et remarques déplacées. Par exemple, on me surnommait « le masque de cire » parce que je mettais du fond de teint et qu’avec ma peau grasse je brillais de 1000 feux très rapidement. Mais je préférais un visage de cire plutôt que des boutons rouges bien visibles…
Bien plus tard, à l’âge adulte, on m’a souvent demandé si j’avais déjà pensé à consulter un dermatologue – remarque déplacée à mon sens puisque j’en ai consulté un paquet ! Le regard des autres est pesant mais omniprésent parce que l’apparence a une importance capitale dans notre société.
En fait, le message que j’aimerais faire passer c’est que les moqueries et les violences montrent uniquement la lâcheté d’une personne ainsi que son manque d’éducation et son manque de respect envers l’autre. Un vrai problème de société, tout simplement ! Cf le harcèlement scolaire – n’hésitez pas à consulter mon article sur le sujet d’ailleurs.

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Julie du blog Born July.

Oui on m’a déjà dit mais “à 21 ans t’as toujours de l’acné toi” en mode tu es bizarre ou plein de camardes de cours qui en rigolent. Aujourd’hui grâce à mon traitement ma peau est parfaite, c’était une étape alors que leur méchanceté gratuite chez eux sera toujours présente.

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Ana du blog Secrets d’Ana.

Ahhh les moqueries, si seulement il n’y en avait pas eu ! Je me souviendrai toute ma vie de mon premier bouton, il était énorme, tout rouge et surtout, en plein milieu de mon nez. Je me souviens de ce charmant camarade de classe qui s’était dessiné un gros point rouge sur le nez au feutre et qui demandait à tout le monde à qui il ressemblait. Comme si le fait d’avoir ça au milieu de mon visage ne suffisait pas à me mettre mal à l’aise. Je me souviens d’avoir dit à mes parents que je ne voulais plus aller au collège jusqu’à ce qu’il disparaisse. Heureusement que le fond de teint existe ! J’ai été l’une des premières de ma classe à avoir de l’acné, mais l’une des dernières à avoir mes règles, de la poitrine, etc., les moqueries étaient donc doubles. Avec le temps, j’ai appris à ne plus y faire attention ou à faire semblant de ne plus y faire attention. À mesure que les gens grandissent, leur attention se porte sur autre chose et on m’a laissé tranquille, moi et mes boutons.
Si je devais dire quelque chose aux gens qui m’ont blessée à cette époque, je leur dirais juste de faire attention au karma, mais je les remercierais aussi car c’est grâce à leur méchanceté que je suis plus forte et plus en paix avec mes boutons aujourd’hui.

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Éléonore du blog Unjenesaisquooi..

Houlà, tellement que je ne me souviens pas de toutes ! Surtout de comment cela m’a fait sentir. Les enfants sont assez cruels entre eux, mais les adultes ne sont pas restés derrière. Les remarques allaient de « tu sais que t’as un gros bouton là » avec pointage du doigt à « ah mais t’es grave moche en fait » « personne ne t’aimera avec une tête pareille » et j’en passe. Des remarques ô combien agréables n’est-ce pas ? Sincèrement je pense que je n’aurais pas grand chose à dire à ces personnes. En tout cas à mes anciens camarades, je ne pense pas que ce soit entièrement de leur faute. C’est aux parents d’éduquer leurs enfants sur cette maladie, car oui l’acné est une maladie, de peau certes, mais ça reste une maladie. C’est aux parents d’apprendre à leurs enfants l’empathie envers celui qui a moins de chance, c’est aussi aux parents de montrer que les mots blessent. Aux adultes je leur demanderais de ne pas minimiser la chose, car cela ne fait qu’empirer la situation. Qui sait la réaction qu’aura l’enfant ? L’impact que cela aura sur lui lorsqu’un adulte qui est censé lui apporter conseils et réconfort est incapable de comprendre ?

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Esthelle du blog Les trésors d’Esthelle.

Cette acné a fait partie de ma vie pendant 25 ans. Pourtant je ne garde qu’un souvenir vraiment douloureux de cette maladie. En classe de seconde, les vacances de Noël ont été un grand moment de lâchage alimentaire. Je crois avoir bien abusé sur les chocolats qui avaient envahi la maison. La punition a été instantanée : 8 grosses pustules sont apparues sur le bas de mon visage. Je me suis longtemps souvenue de l’expression de dégoût du lycéen dont j’étais amoureuse. Mais la souffrance gardée au fond de moi pendant des années s’est immédiatement envolée lorsque j’ai vu une photo récente de lui sur le net. L’expression « il a mal vieilli » semble avoir été imaginée pour lui…

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Alexia du blog Le blog d’Alexia.

C’est pendant mes années collège que j’ai reçu le plus de critiques et surtout les plus méchantes. Car ce n’est pas les gestes mais les mots qui font le plus mal. 
À cette époque, il n’y avait pas vraiment grand-chose à faire pour les cacher. Aujourd’hui ce que j’aimerais dire à ces personnes c’est tout simplement que je me sens bien dans ma peau et dans ma vie de femme !

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Elwana du blog Histoires d’Elwana.

On se moquait de moi oui, mais pas seulement pour ça. C’était tout mon physique qui était moqué donc j’ai souffert de façon générale, on va dire. Ces personnes, je n’ai rien à leur dire en fait. Tout le monde a grandi, je suis sûre que certaines regrettent leur comportement. En tout cas, à 19 ans, j’ai pris Roacutane et j’ai guéri de l’acné. Pendant plus de quatre ans, je n’en avais plus ! Puis c’est revenu, il y a plus de deux ans. D’abord je ne me suis pas inquiétée, j’ai fait des soins, il n’y en avait pas beaucoup. Puis ça a augmenté, j’ai mis ça sur le compte du stress. Je suis allée voir la dermato qui m’a prescrit de la Tolexine G mais je ne la supporte pas alors je ne l’ai pas prise. J’ai essayé un traitement aux huiles essentielles, ça n’a rien donné de concluant. La lotion Indemne non plus d’ailleurs. Bref, il n’y a pas grand chose qui marche. Et je ne comprends plus rien : fin juin je n’avais plus rien. Juillet – août – septembre j’en avais plein ! Là depuis trois semaines ça s’est calmé, mais ça revient un petit peu avant les règles. J’essaye de revoir mon alimentation et mon mode de vie, je pense que ça vient de là ce déséquilibre hormonal.

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Melody du blog In Love With Food And Vegan.

Heureusement, je n’ai jamais subi de moqueries. Ou alors elles se faisaient dans mon dos. Mais des remarques oui. Même si venant de la personne ce n’est pas dit méchamment, quand c’est ton complexe, tu prends forcément la chose à cœur. Je me rappelle d’une fois un garçon au collège m’avait fait remarquer qu’on avait le même bouton (genre lui avait un bouton sur le nez et moi aussi…) c’est pas méchant on est d’accord, mais quand c’est dit fort et que ça attire l’attention, après tu as l’impression que tout le monde ne regarde plus que ça (surtout quand tu n’as pas confiance en toi). Je me rappelle, c’était pendant la récré, et j’étais partie me réfugier dans les toilettes en attendant que ça sonne tellement j’étais mal à l’aise. Ma famille aussi m’a déjà fait des remarques, mais c’est ma famille donc je sais que ce n’était absolument pas méchant, mais juste très maladroit. Je pense que je dirais à ces personnes d’essayer de se mettre à la place des autres et de réfléchir à l’impact de leurs paroles. Même si c’est pour rire, il faut réfléchir pour essayer de ne pas rendre mal à l’aise la personne en face.

Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné

Caroline du blog Pichette & Paillettes.

Comme je le disais, pas trop mais j’ai surtout subi les préjugés des gens : mais tu te crées ça avec ton maquillage, les produits que tu utilises, que c’est l’alimentation, prends Roaccutanne. Quand ça vient de la santé, que puis-je y faire ? C’est surtout les jeunes qui m’inquiètent, si présent sur les réseaux si vulnérables. Une fois, un médecin du travail m’a fait une remarque, je lui ai demandé d’apprendre réellement son métier et qu’elle se renseigne sur l’acné, que ce n’est pas que juvénile. Mon acné est toujours là, mais depuis quelques mois, je le vis mieux.

Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné

Magali du blog MagZenMieux.

Au collège j’ai essuyé énormément de moqueries / humiliations et brimades et pas que pour l’acné puisque j’ai un grand nez. J’avais le bon combo “sorcière”. Tous les jours, plusieurs fois par jour j’entendais ça et j’en souffrais beaucoup. Un jour un élève de ma classe m’a dit que je devrais me tirer une balle. Et c’est vrai que du coup j’ai pensé au suicide très jeune. Même si l’acné n’était pas la seule raison, ça a participé à ce harcèlement et à un dégoût de soi que je ressentais. Adulte, j’ai eu honte début 2017 peu de temps avant de reprendre enfin ma Diane 35, quand je me suis réveillée un matin sans fond de teint devant un homme. Très honte.
Je ne dirais rien à ces gens. Je conseille la vidéo de la youtubeuse My Pale Skin “you look disgusting” qui en parle bien mieux que moi.

Vis ma vie avec de l'acné ! Voici nos 10 témoignages qui expliquent que nous souffrons d'acné depuis plusieurs années ! 10 blogueuses à l'honneur ! #acné

Voilà pour aujourd’hui !
J’espère sincèrement que cet article sur le regard des autres concernant l’acné aura pu vous intéresser ! J’espère également que cet article aura pu vous faire prendre conscience de la souffrance que cette maladie de peau peut engendrer !
Le prochain article de cette série sera centré sur les traitements contre l’acné !

Découvrez nos 10 témoignages sur le regard des autres concernant l'acné ! Un sujet de société encore trop tabou ! Projet acné

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le commenter, à le liker, à le partager sur les réseaux sociaux et à épingler les photos sur Pinterest !

ET VOUS :

  • Avez-vous déjà subi des remarques déplacées à cause de votre acné ?
  • Comprenez-vous que l’acné puisse faire souffrir physiquement comme psychologiquement ?
  • Le regard des autres vous pose t-il parfois problème vous aussi ?
  • Aimeriez-vous que je rédige d’autres articles sur les injustices comme sur les moqueries à l’école par exemple ?

Je vous souhaite une belle journée, merci pour vos adorables commentaires !

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

62 commentaires sur “Le regard des autres sur l’acné : nos 10 témoignages ! #Acne

  1. Hello! J’ai eu de la chance de ne pas en avoir trop eu moi! Mais j’avoue que c’est vraiment pas facile

  2. qu’est ce qu’on peut être abruti quand on est ado (enfin remarque, certaines personnes le sont toujours à 20/25/30/40/50 …).
    J’ai eu de la chance de ne pas en avoir ado, mais je me suis très peu moquée des autres. Bien sûr, j’ai fait des remarques comme “on peut calculer sur ton visage”, enfin les phrases débiles qu’on sort pour “suivre le mouvement”. A mes enfants, j’apprendrais le respect de l’autre, je trouve que c’est la base !
    Bisous

    • Coucou ma belle,
      Ahah tu m’étonnes, certains adultes aussi font des remarques déplacées !
      J’avoue que les phrases comme “on peut calculer sur ton visage” ne sont pas très appréciées par les intéressés XD Mais parfois on suit le mouvement comme tu le dis, alors qu’on ne devrait pas^^
      C’est top que tu apprennes le respect de l’autre à tes enfants parce que malheureusement, c’est pas si courant !
      Plein de bisous à toi <3

  3. coucou

    en souffre adulte et c’est une vraie douleur…
    J’ai hâte que cela finisse un jour (saleté d’hormones)

    bisous

  4. Coucou miss 🙂
    J’ai jamais eu d’acné mais j’ose croire que ça doit être pas cool du tout.
    Et je comprend parfaitement que l’acné puisse faire souffrir physiquement comme psychologiquement, je souhaite beaucoup de courage à toutes celles qui l’ont.
    Bisous et merci pour le partage.

    • Hello ma belle,
      Oui ça fait vraiment mal, alors les remarques des autres c’est l’angoisse et ça rajoute une souffrance dont on se passerait bien !
      Gros bisous à toi 🙂

  5. C’est l’histoire de ma vie… Heureusement j’ai réussi à la canaliser un peu, notamment celle du dos, grâce à un produit miracle, naturel et pas cher dont je parle sur mon blog, si ça tintéresse 🙂 : http://celiajade.com/2017/07/acne-inflammatoire.html

  6. Coucou Elodie
    Je n’ai jamais eu à faire face à ce type de harcèlement car je n’en ai jamais beaucoup eu. Malheureusement, c’est une réalité, dès qu’il y a une différence physique, c’est fou que les enfants et même les adultes peuvent être méchants dans leur parole. Il ne se rendent pas compte que cela peut être très blessant.

    • Coucou ma belle,
      C’est bien vrai ça, même les adultes font des réflexions blessantes et ce n’est clairement pas normal ! Comme tu le dis, certaines remarques font vraiment mal !
      Je t’envoie de gros bisous <3

  7. Coucou,

    Malheureusement, même si une grande partie des adolescents et des jeunes adultes ont de l’acné, ça reste un sujet à moquerie, ce qui est bien malheureux ! C’est déjà assez compliqué comme ça, sans en rajouter une couche !

    Je n’ai jamais eu d’acné, mais je comprends parfaitement le mal que peuvent faire les moqueries !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    • Hello ma belle,
      Je suis d’accord avec toi, pourtant quelque chose pousse les adolescents à se moquer les uns des autres, mais j’avoue que ça m’échappe ! :/
      Plein de bisous ma jolie 🙂

  8. Coucou,
    Comme je te le disais, je ne suis pas concernée par ce problème et j’ai conscience que j’ai vraiment eu de la chance. Bravo à toi et aux blogueuses qui ont joué le jeu, c’est important d’en parler.
    Je suivrai avec attention.
    Bisous. Elodie.

  9. Coucou j en ai jamais vraiment eu donc pas eu ce souci après les moqueries c’est si facile sur tout et n’importe quoi 🙁

  10. Coucou, ah l’acné… J’ai eu de la chance de ne pas en avoir eu étant plus jeunes. Mais c’est vrai que maintenant le regarde des autres est quasiment “obligatoire” nous sommes très vite jugés malheureusement…

  11. Je trouve cela tellement terrible qu’on pointe du doigts l’acné. Alors que c’est naturel et que malheureusement il n’y a pas toujours quelque chose à y faire. Je me souviens d’un mec de ma classe au collège ou lycée, tout le monde l’appelait “face de calculette” et des blagues du genre “si sa copine l’embrasse, il doit avoir des boutons qui lui giclent dessus”. Je trouvais cela tellement nul. Et on ne réfléchit pas quand on est gosse aux conséquences de cela.
    En parfumerie, j’ai eu des clientes totalement traumatisées par cela. J’en avais même une qui achetait jusqu’à 5 ou 6 fond de teint par mois pour trouver le bon. Et un jour, elle vient et je la trouve métamorphosée, j’étais stupéfaite même et elle me dit ‘”bah plusieurs choses : j’ai écouté vos conseils et j’ai arrêté de perturber ma peau, j’ai acheté la clarisonic comme vous me l’avez dit et j’ai pris la brosse douce comme vous conseilliez pour ne pas agressez plus, j’ai arrêté de fumer et je suis enceinte”. Voilà, rien qu’avec UN exemple on se rend compte qu’il n’y a pas qu’une cause.
    J’ai aussi eu une femme qui n’en avait jamais eu de sa vie et BIM 32 ans ça débarque…

    • Coucou la belle,
      Oh le pauvre, c’est vraiment pas sympa ce genre de blagues et souvent ça marque beaucoup psychologiquement…
      La Clarisonic me tente beaucoup et personnellement depuis que j’agresse moins ma peau, elle va mieux 🙂
      Plein de bisous à toi et merci pour tes retours d’expériences, c’est hyper intéressant à lire !

  12. ON s’en sortira ma belle, on y crois fort

  13. Coucou copinette !
    Les remarques déplacées sont tellement nombreux à l’adolescent et il suffit qu’on soit une personne sensible pour nous rendre vraiment mal ! Avec tout ces témoignages je vois bien que la cruauté de certaines personnes dès ce jeune âge c’est vraiment désolant :/
    Merci pour ces partages !! Bisous <3

    • Hello ma douce,
      C’est vrai que les adolescents sont très cruels entre eux ! Et malheureusement, certains adultes ne sont pas mieux >_< Je t'envoie plein de bisous ma jolie <3

  14. J’ai eu un peu d’acné mais on ne s’est jamais moqué de moi à cause de ça. Par contre pour moi c’était le poids qui était sujet à moquerie donc le regard des autres je connais bien et je sais à quel point ça peut être compliqué parfois…

    • Coucou,
      Oh c’est horrible aussi de se moquer du poids, pfffff, faut vraiment que ça change car c’est difficile à gérer tout ça !
      Je t’envoie de gros bisous 🙂

  15. Hello!
    Je vois que nous avons toutes un épisode marquant dans notre combat avec l’acné. Heureusement qu’à l’âge adulte on arrive à prendre du recul.
    Même si parfois des réflexions des adultes sont encore plus bêtes que celles des enfants!
    Bonne journée.

    • Coucou ma belle,
      Effectivement, en devenant adulte ça va mieux, heureusement ! Mais parfois certaines remarques sont déplacées malgré tout malheureusement !
      Plein de bisous à toi <3

  16. Ça c’est un très chouette article !
    L’acné j’en souffre depuis des années. Et oui c’est relou de devoir se maquiller tous les jours pour cacher la misère, ne pas pouvoir sortir sur un coup de tête sans rien sur la face. Il y a toujours les gens qui ne comprennent pas que non ce n’est pas parce qu’on est sale qu’on a de l’acné, il y a beaucoup d’autres facteurs en jeu : cycle hormonal, stress, arrêt de l’exposition au soleil, régime alimentaire, pollution …
    Merci à toi pour cette initiative, c’est cool de donner d’exposer le ressenti de personnes qui ont souffert ou souffrent encore de l’acné !
    Gros bisous
    Marie

    • Coucou ma jolie,
      Oh merci beaucoup !! Ton commentaire me touche énormément ! <3
      C'est vrai qu'il y a tellement de facteurs, tu as entièrement raison ! Et comme tu le dis, personne n'est sale, ça c'est une vieille légende entièrement fausse^^
      Je t'envoie de gros bisous ma belle <3

  17. Il est sympa votre rendez-vous 🙂 Ce n’est pas facile à vivre en effet.

  18. J’aime beaucoup le fait que tu aies inclut des témoignages dans ton article, c’est super intéressant ! Mon frère a eu beaucoup d’acné quand il était ado et il en a beaucoup souffert 🙁 🙁

    • Coucou Julia,
      Merci beaucoup ! C’était important pour moi d’inclure plusieurs témoignages 🙂
      Oh le pauvre, cette période devait être difficile pour lui !
      Gros bisous à toi et à très vite j’espère 😉

  19. Coucou ma belle! j’adore ces articles !! Et l’acné je connais bien, ça va mieux maintenant mais ce n’est pas encore la joie, et c’est effectivement quelque chose de difficile à vivre, surtout aux alentours des 15-16 ans :/ des bisous ma belle!

    • Coucou ma belle,
      Oh je suis heureuse que cette série puisse t’intéresse 🙂
      Franchement, t’as l’air d’avoir une peau parfaite ! <3
      Je t'envoie plein de bisous ma douce <3

  20. Hello ma belle!
    Je n’ai pas eu d’acné à proprement parler (des petits boutons de temps à autre oui)mais j’imagine combien c’est dur à vivre! Entre sa souffrance et celle que les autres nous inflige, ce n’est vraiment pas facile… Et toutes ces moqueries restent ancrées en nous je suppose même si on tourne la page… Super ton article et bravo à celles qui ont témoigné!
    Gros bisous
    Valérie

    • Coucou ma belle,
      Je suis contente que cet article t’intéresse, ça me fait très plaisir de parler de ce sujet encore tabou ! J’espère que petit à petit les choses changeront du coup 🙂
      Plein de bisous à toi <3

  21. Les témoignages sont vraiment touchants et ça rappelle tellement mon enfance dans la cours de récré quand les copains riaient des autres car ils étaient différents. C’est traumatisant a cet âge la et très dur a supporter. Ça change une personne, parfois ça la détruit émotionnellement et ça c’est le pire qui puisse arriver. Car certains en arrivent au suicide car il ne s’accepte pas et souffre intérieurement. L’acné n’est pas une fatalité, Oui ce n’est pas jolie mais ça fait partie de la vie et de ses inconvénient quand le corps se met à changer. Certains en échappent d’autres pas. Moi j’ai eu quelques boutons sur le front adolescente et heureusement pour moi j’étais bien entouré et pas la seule dans ma classe avec des boutons sur le visage du coup j’y ai échappé.

    • Coucou Sabrina,
      Effectivement, les remarques blessantes peuvent détruire et anéantir quelqu’un ! Comme tu le dis si bien, l’acné n’est pas une fatalité, mais ce n’est pas toujours évident de vivre avec !
      Je t’envoie de gros bisous et merci pour ton témoignage hyper touchant ! 🙂

  22. J’ai eu la chance aussi de ne pas subir de moqueries, en même temps j’ai l’impression qu’ados on avait tous de l’acné donc bon… Après oui, des remarques ça arrive c’est clair mais je pense que le regard le plus dur était le mien.

    • Hello Manon,
      C’est vrai que son propre regard est souvent le plus rude, tu as raison sur ce point ! Mais parfois, les moqueries des autres sont difficiles à gérer également^^
      Des bisous à toi 🙂

  23. Hello ma belle,
    Mon dieu, l’acné ! Toute une histoire. Ça a commencé dans le courant de mon année de seconde. Avant cela, j’avais une peau de bébé. J’ai absolument tout essayé pour l’éradiquer, je le vivais tellement mal. D’ailleurs, tout cela a fait l’objet d’un post sur mon blog il y a quelques temps.
    Finalement l’acné, ce n’est pas si grave, mais quand on le vit et qu’en plus on est dans une période bof bof de sa vie (#adolescencequandtunoustient), on peut vite vriller.
    Merci à toutes pour ces témoignages, vous êtes toutes plus jolies les unes que les autres.
    Des bisous ♥

    • Coucou ma belle,
      Oh je ne savais pas tout ça ma jolie, j’espère que tu vas mieux aujourd’hui, en tout cas, tu as l’air d’avoir une jolie peau !
      Plein de bisous ma douce et merci pour ton témoignage ! <3

  24. Les moqueries sur le physique sont parmi les pires à supporter. Personne ne devrait avoir à vivre de tels calvaires, mais hélas ce n’est pas pour demain…
    Gros bisous ma belle

    • Hello ma belle,
      Effectivement, personne ne devrait avoir à subir tout ça ! J’espère que petit à petit les choses changeront !
      Je t’envoie de gros bisous et merci pour tes adorables commentaires ! <3

  25. Coucou !

    J’ai eu pas mal d’acné pendant mon adolescence et les moqueries allaient avec…
    On m’appelait calculette. J’étais quelqu’un de réservée et ce genre de remarques étaient durs à encaisser. Le collège est le pire de mes années.

    Il m’arrive de temps en temps de ravoir une crise avec un beau bouton et je ne comprends pas pourquoi les gens se permettent de faire des remarques. La dernière fois j’ai eu le tour avec mes beaux-parents… Oui je sais que j’ai un bouton sur la tronche, pas la peine de me le rappeler, il ne vous gène pas à ce que je sache…

    Bref, on est toute confronté à ça… Ca ne serait pas du luxe que les mentalités changent.

    Bisous !

    • Hello ma belle,
      Oh je ne savais pas, effectivement ça devait être difficile à supporter !
      Je suis contente que tu ailles mieux aujourd’hui mais je ne comprends pas non plus ce genre de remarques… C’est déplacé et inutile !
      Merci pour ton témoignage en tout cas, ça me touche beaucoup !
      Je t’envoie plein de bisous ma douce <3

  26. Encore une fois, j’ai eu de la chance de ne pas avoir d’acné.
    C’est vraiment dommage de voir à quels points les gens peuvent etre dur vis à vis de cette maladie.
    J’espère que les mentalités finiront par changer, en tout cas j’adore ton article il est vraiment chouette et c’est chouette de partager tout ça car mine de rien c’est important d’en parler :p

  27. Malheureusement l’acné ça provoque toujours de la moquerie, chez les ados surtout, mais même quand on est adulte. Comme si c’était bizarre d’avoir des boutons alors qu’on est plus ados, mais bon il faut savoir faire abstraction de tout ça 🙂

  28. Ton article est très bien. Mais l’acné adulte est tout aussi dangereuse pour le psychique que l’acné des ados. Certains se voient refuser du travail à cause de cela, etc. Gros bisous à toi.

    • Coucou la belle,
      Effectivement, c’est aussi dangereux à l’âge adulte mais peut être que ça se vit moins mal ? Encore que d’après ce que tu me racontes, pas forcément ! 🙁
      Gros bisous à toi aussi 🙂

  29. Coucou la belle, j’ai de la chance je n’ai pas ces problemes mais j’ai connu pas mal ee personne a l’ecole qui avait bcp d’acné et ils etaient vraiment mal par rapport a ca. Le regard des gens est souvent mechant c’est dommage. Bisous

  30. Coucou!
    C’est vraiment dur à vivre ce genre de moqueries quand on est ado, mais de toute façon si ce n’est pas pour l’acné,ce sera autre chose !
    Il y a quand même à la base un gros problème d’éducation, je n comprends pas qu’on puisse se moquer comme ça…
    Toujours très intéressant ce genre d’article, bravo ma belle!

    • Coucou ma belle,
      C’est vrai que ce tu dis, les différences sont toujours pointées du doigt et je trouve ça bien triste !
      Effectivement, il y a un réel problème d’éducation à la base !
      Merci beaucoup, je suis heureuse que tu aimes ce genre d’articles, ça me fait très plaisir !
      Plein de bisous à toi <3

  31. Très bel article ça donnera du courage à plus d’une ! Je pense que à un certain moment en effets il faut changer les choses. C’est horrible cette cruauté à cause d’un détail physique !

    • Coucou Brenda,
      Bienvenue sur le blog ! 🙂
      Je te rejoins totalement, il faut que le regard des autres change car ce n’est pas normal !
      Des bisous à toi et à très vite j’espère 😉

214 Partages
Partagez113
Tweetez
Enregistrer101